La femme nue ... III, 24x18.5cm, Jean-François Bottollier

Nouveau

Technique mixte sur papier, 24x18.5cm

Plus de détails

170,00 €

TTC

  • Certificat d'authenticité Certificat d'authenticité
  • Délai de rétractation de 14 jours (Loi Hamon) Délai de rétractation de 14 jours (Loi Hamon)
  • Œuvre emballée par l'artiste qui la remet au transporteur Œuvre emballée par l'artiste qui la remet au transporteur
  • Livraison gratuite jusqu'au 31 décembre pour l’Europe Livraison gratuite jusqu'au 31 décembre pour l’Europe
  • Paiement 100% sécurisé Paiement 100% sécurisé

La femme nue dans la sacristie III

Technique mixte sur papier, Acrylique and gesso,

Dessin : 24X18.5cm

Papier:  32x25cm

La Femme Nue dans la Sacristie III: Extrait de 11 Tableautins consacrés à un Polar Ecclésiatique et loufoque,  qui est l'illustration d'un texte en rime, à la manière de miniatures médiévales sur une anecdote réelle et cocasse dans une chapelle déconsacrée.

 

La femme nue dans la sacristie

 Le bedeau me l’a dit

Il est des lieux plus communs

Que les dalles de la sacristie

Pour trouver semblable ingénue

Gisant nue

Près d’un extincteur assassin

« Sapristi ! »

 

La maréchaussée est à son affaire

Qui pour son procès-verbal

Demande au curé pâle,

À ces heures vespérales,

Qui est ainsi cette jeune fille nue

victime d’un odieux assassinat

« Oh mon Dieu ! » murmure le prélat

Saisi par les seins clairs de la victime

Baignant dans un carmin d’hémoglobine

« Je ne sais pas, je ne sais pas ! »

 

Elle est  sans effets dans cet illustre lieu,

Sans doute surprise par un malin audacieux

Auquel nul ange ne s’attend

Un être bien peu amène

Qui, mu  par  les œuvres de Satan,

Administra sans faillir à la catéchumène

Son dernier « massacrement »,

« Amen ! »

 

Mais voilà que Deus ex machina

Du confessionnal où il habite

S’extirpe un sexagénaire cénobite

Paré de couleurs cardinales

S’exhibant  et  branlant de la dextre un fascicule

Apparition subite

De la sinistre un goupillon

Moins que banale

Quand  la chasuble tendue de son aiguillon

Laisse une trainée sanglante sur les dalles,

Vociférant sans préambule

« Vade retro satana ! »

 

Le calotin hagard sur l’extincteur

Vers une issue fatale a culbuté.

De la femme nue dans la sacristie,

Le mystère à jamais demeure,

Sans cause à ses effets,

Avec pour seuls témoins  les angelots de plâtre,

Les gargouilles pétrifiés,  les saints et la vierge d’albâtre,

Hôtes inertes de la sainte demeure

A saint Pierre,

A son ministère,

« Sapristi ! »

Expositions personnelles


 2016 : Galerie Libre Cours Revel (32)


Montluçon : Elan d’Artistes


Saint Etienne – Mine d’Art


Ze Gallery Bourg En Bresse


Mairie du 8ème, Lyon


Le Fou Fieffé Lyon


Espace Boris Vian St Etienne


 Sélections et expositions collectives


 2016 : Cherbourg Passage à l'Art


2016 : Martigues Passerelle d'artistes


2013-2014-2015 : Salon Comparaisons Paris dans le groupe retour d’émotion


2015 : 6 BHN


2015 : 2ème biennale de l’art partagé à Saint-Trojan-les-Bains sur Oleron


2015 : Salon d’art brut Outsider de Rochemaure (07)


2015 : Biennale 109 Paris


2014 : Les Mythimages Marciac


2013 : Rétrospective Festival hors les Normes Praz/Arly


2012 : Création pour le minigolf Singulier Praz / Arly


2011 : Singul'ART Lyon /4BHN , L’arrivage Troyes,


2009 2011 2013 : Les Ain’ Pertinentes avec Regis Marcon et Pierre Gagnaire : Bourg en Bresse


2008 : Biennale des Lions de Lyon-Quebec


2006 : Biennale d’Art Sacré Actuel Lyon

Accepter

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez les cookies