L'explosion originelle, 92x73cm, Rodia Bayginot

Nouveau

Technique mixte sur toile, 92x73cm

Plus de détails

2 000,00 €

TTC

  • Certificat d'authenticité Certificat d'authenticité
  • Délai de rétractation de 14 jours (Loi Hamon) Délai de rétractation de 14 jours (Loi Hamon)
  • Œuvre emballée par l'artiste qui la remet au transporteur Œuvre emballée par l'artiste qui la remet au transporteur
  • Livraison gratuite jusqu'au 31 décembre pour l’Europe Livraison gratuite jusqu'au 31 décembre pour l’Europe
  • Paiement 100% sécurisé Paiement 100% sécurisé

Technique mixte sur toile, 92x73cm

  • Présence au Fonds Communal d’Art Contemporain de la Ville de Marseille, et dans les collections SOTTA et ELLENA,

  • Organisation et co-organisation de manifestations culturelles, commissariats d'expositions (ex. Expositions : Histoires, mythes et contes d'effets, L'échappée de tableaux vagabonds, Insectes et imaginaires, Les bipèdes du Théâtre Comoedia, XXXe Festival d'Art singulier d'Aubagne,etc.)

  • Interventions en arts plastiques (milieu scolaire, socio-culturel et CAT), animation depuis neuf ans de l'atelier de créations et recherches artistiques à L’Université du Temps Libre d’Aubagne : voir site workshops

  • Commandes publiques et privées (ex. Fête de la Science, et Théâtre Comoedia et Pôle artistique et culturel d'Aubagne, etc.)

  • Écriture de textes critiques publiés dans la presse et sur des catalogues d'expositions (Journal Paris T'Aix-Art, 4e couverture de « Portraits baroques » de Claire et Philippe ORDIONI, textes sur leur univers photographique, etc.)

  • Modèle pour les photographes Claire et Philippe ORDIONI sur plusieurs séries.

Principales expositions depuis 1992


  • Galeries à Marseille et à Aix-en-Provence (Le Fanal, Karina Piluso, Albertas, Serpentine Galerie, Martin-Dupont, Espace 13),

  • Tournées françaises et européennes avec Bazar,

  • Musée du Château Borely - Regards de Provence,

  • Festivals (arts singuliers de Roquevaire, Aubagne, Perpignan),

  • Théâtres (de l'Olivier à Istres, Comoedia à Aubagne)

  • Ecoles et lycées (Marseille, Aubagne, Gémenos, la Ciotat)

  • Bibliothèques et médiathèques municipales, centres culturels, maisons de quartiers, MJC (Cuges, Gemenos, Aubagne, Cassis)

  • Autres lieux publics : bistrots, bureau de poste, garage de réparation mécanique, maison de garde barrière en instance de démolition, foyers pour handicapés,

  • Institutions (Fonds communal d'art contemporain de la Ville de Marseille et Espace 13, Galerie du Conseil Régional, Aix-en-Provence ),

  • Collections privées (Sotta, Ellena), etc.

Expositions récentes


2016


  • Oct. Exposition-performance « Résiliences » - Fête de la Science – Aubagne (13)

  • oct. « Les artistes s'engagent » – Secours Populaire – Aubagne (13)

  • sept. « Mythologie » - Chapelle des Pénitents noirs – Aubagne (13)

  • sept. « L'art suspendu » dans les rues de Sanary-sur-Mer (83)

  • août. « So happy » - Sanary-sur-Mer (83)

  • août. « Grimoires, etc. » - Domaine de l'Abbé Saunières – Rennes -le-Château (11)

  • avril. « Clin d'oeil » - Gémenos (13)

2015


  • Oct. Exposition-performance . Les hAut-peRcHé-e-s - Fête de la science -   Aubagne (13)

  • Oct. Festival R-CAS, à Perpignan (66)

  • sept. « Science et art : Les arbres » - Carnoux-en-Provence (13)

  • juin . « Les Haut-Perché-e-s » et « Le cabinet de curiosités » Le Non Lieu à Marseille (13)

2014


  • juillet. Festival d'art contemporain de la Roque d'Anthéron (13)

  • mai-juin. « Divas », la Roque d'Anthéron (13)

  • juin. « Clin d'oeil », Roquevaire (13)

  • mai . XXIIe exposition d'art singulier de Gérard Ellena - Falicon (06)

  • mars . « Clin d'oeil » Roquevaire (13)

  • février « Variations autour de « La danse des grand-mères » - Roquevaire (13)

Texte critique


Extrait de :


" Rodia Bayginot :  La force de l'image "- Texte de Jean-Paul Gavard-Perret »


"L'œuvre de Rodia Bayginot permet un fantastique voyage d'exploration autour d'un univers intime toujours côtoyé, jamais visité et dont la circonférence restera incertaine et le centre inconnu puisque la femme (fée ou sourcière) en est l'axe de gravité. La transgression, la belle incertitude et la limite de l'œuvre tiennent à ce plongeon au cœur des fantasmes. Elle devient le lieu, l'objet d'un étrange amour et d'une sorte de sacrifice qui a quelque chose à voir avec la vie et la mort. (…)


Contre les terres brûlées de l’absence et les territoires asséchés par nos manques, le travail de Rodia Bayginot devient ce qui serpente dans la mémoire pour la segmenter afin que les Mélusine s'y immiscent à tout coup. Nous en épousons soudain les vibrations. Certes nous savons que leur abri n'est que précaire : il n'empêche. Leur force demeure liée à leur lumière parfois ombragée malgré le flamboiement des couleurs et le baraque des formes. L'œuvre devient la voix qui parle à travers les bouches archaïques autour desquelles tourne encore un soleil espéré."

Accepter

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez les cookies