Smolec Michel

Je suis autodidacte.

Lorsque, il y a maintenant une douzaine d’années, j’ai enfin trouvé en moi la force d’exprimer ce qui me tracassait depuis toujours, j’ai travaillé uniquement la terre. Très vite, j’ai commencé à utiliser des argiles de plusieurs couleurs. Mais je n’ai jamais été tenté par les vernis, les engobes, etc. J’aime que les couleurs soient naturelles, et jouent harmonieusement les unes par rapport aux autres.

Tout le monde a compris que mes premières sculptures étaient très psychologiques, très narratives. Elles m’ont permis de raconter mes chagrins, mes joies, mes rencontres et parfois mes indignations. Et puis, j’en suis venu à des personnages plus grands. En les créant, j’éprouve chaque fois une véritable jubilation à les voir rire, narguer leurs petits voisins, être toujours très provocants.

Je travaille toujours spontanément, sans aucune idée de ce que sera le personnage « à venir ». Je commence par les jambes, le plus souvent incomplètes, et je monte « en creux ». Au bout d’un moment, quand l’œuvre risque de s’effondrer, je fabrique une sorte d’échafaudage pour la soutenir jusqu’à ce que la terre soit sèche. Ce soutènement me permet de fignoler sans crainte les seins ; les sexes ; les cheveux surtout, que j’aime sophistiqués. Et j’attends…

Plus tard, j’ai commencé à dessiner aux pastels gras, généralement sur bois, que je trouve le plus souvent dans la rue. Mes dessins sont beaucoup plus « compliqués » à expliquer que mes sculptures. Et lorsque quelqu’un me demande pourquoi je mets toujours trop d’yeux, pourquoi le nombre de personnages « réellement » sur le tableau, je ne sais vraiment pas que répondre !

Quoi qu’il en soit, sculpture ou dessin, j’ai infiniment de plaisir dans chaque création.

Michel Smolec

Artiste autodidacte, Michel Smolec sculpte et dessine depuis une quinzaine d’années, laissant libre cours à sa créativité. Les premières sculptures en terre naturelle et monochrome représentent des êtres émergeant difficilement de leur gangue primitive, œuvres brutes annonçant le triomphe de l’énergie vitale.

Peu à peu, ces créatures se sont humanisées ; apparaissent des femmes aux formes généreuses, rebondies, seins et sexes en évidence, à l’érotisme quelque peu agressif. L’artiste se tourne aussi vers la satire et s’amuse à mettre en scène des personnages illustrant les travers de notre société, par exemple, Miel, rendez-vous d’artistes, qui brocarde la vanité de ces créateurs si contents d’eux, souvenir vécu.

Et puis, viennent les couples, preuve que les hommes et les femmes peuvent enfin vivre ensemble ; malgré tout, Michel Smolec a une vision bien personnelle de leurs relations : la plupart des hommes portent un costume ou au moins un pantalon et les femmes sont presque nues, plus érotiques que si elles affichaient une nudité totale avec leurs bottines propices aux fantasmes et leur caraco ouvert sur leur poitrine. Ces couples semblent vivre un érotisme joyeux et sans complexes, l’agressivité a disparu.

Le contraste est d’autant plus frappant avec les dessins au crayon et pastels gras, beaucoup plus tourmentés. Les corps féminins, aux sexes marqués, sont à peine esquissés mais les visages impressionnent par leurs grandes bouches soulignées de rouge et surtout par leurs yeux bleus immenses, asymétriques, au nombre souvent impair, déroutants. Devant ces corps et ces visages à la fois mêlés et dissociés qui perturbent notre vision, nous ne savons plus à combien de personnages nous avons affaire, domine alors un sentiment d’étrangeté et de malaise.

Ces deux aspects, maintenant bien distincts, de l’œuvre de Michel Smolec sont inséparables, ils appartiennent bien à la même personne : d’un côté, sculptures ouvertes sur la vie et de l’autre, dessins énigmatiques et fascinants, où se manifestent encore les fêlures et les blessures secrètes de l’artiste.

 Colette Pilletant-Rey, 2009

Expositions récentes


2010 : « Biennale d’Art singulier » d’Aubagne (13400).


           « Biennale de l’Art partagé » de Rives (38140).


2011 : « Musée de l’Erotisme », Paris (75018).


           « Art singulier, Art d’aujourd’hui » : XIe Festival de Banne (07460).


           « Grand Baz’Art à Bézu » : Bézu Saint-Eloi (27660).


          " Festival international d'Art singulier" : Saint-Amant Roche Savine (63890)


          « Céramiques insolites » : Cloître de Saint-Galmier (Loire).


2012 : Exposition collective : Chapelle de l'Observance, Draguignan ;


         APACOP : Exposition collective : Ecole supérieure de Commerce, 63000 Clermont-Ferrand


         Fondation Laurentiu Dimisca : BUCAREST (Roumanie) : Musée de la Ville / Musée des Paysans / Bibliothèque nationale.


2013 : " Rencontre internationale d'Art singulier" : Marsac-en-Livradois (63940).


         « Grand Baz’Art à Bézu » : Bézu Saint-Eloi (27660).


         "50e Salon de printemps" : Sergines (89140)


2014 : "Exposition Art actuel" : Galerie Zand'Art Carcassonne (11000).


         "Art singulier, Art d'aujourd'hui" : XXIIIe Festival de BANNE (07460)


         Tableau "Lupanar 2" : Musée d'Art naïf et marginal : JAGODINA (Serbie) : Cette seconde œuvre sélectionnée fait désormais partie de la Collection permanente du musée.


2015: "Festival Singulièrement vôtre" : MONTPELLIER (34000).


         "Grand Baz'Art" : GISORS (27140)


          "Salon d'Art singulier" : Hôtel Central Piaza, PIETRA NEAMT (Roumanie).


2016 : "Festival Biz'Art" : HAN-SUR-LISSE (Belgique)


           Invitation à : OSTEN BIENNIAL OF DRAWNG 2016, à Osten World Gallery, SKOPJE (Macedoine).


         Galerie R9 : SAINT-SAUVEUR EN PUISAYE


         / Salon d'Art Brut Outsider et Singulier : MEYSSE (07400.


         "Terre d'histoire. Histoire de terre" : Festival de BANNE (07460)


Textes critiques


IDEART : Texte de Jeanine Rivais.


OUEST FRANCE : Texte de Servane Adron.


VENDEE MATIN :Texte de Jean-Claude Dugat.


La CRITIQUE PARISIENNE : Article de Jeanine Rivais.


L’YONNE REPUBLICAINE : Article de Josiane Maxel, Article d'Isabelle Masure.


L’YONNE REPUBLICAINE MAG : Article de Micheline Leriche (4 publications)


BULLETIN DE L’ASSOCIATION LES AMIS DE FRANÇOIS OZENDA : articles de Jean-Claude Caire, et de Jeanine Rivais.


CONNAISSANCE DES ARTS : DESIRS BRUTS : 6e Forum des Arts plastiques en Ile-de-France.


LA CRITIQUE PARISIENNE : Article d'Alice Behamou-Panetta.


L'ART A PART : "Michel Smolec" : Article de Colette Pilletant.


L’YONNE REPUBLICAINE : Article de Félicie Ricque.


TEXTES DE JEANINE RIVAIS : "DE TERRE ET DE CHAIR, LES CREATIONS DE MICHEL SMOLEC, sculpteur" et "TANT ET TROP D'YEUX ou MICHEL SMOLEC dessinateur", "ET DE NOUVEAU NOUS SOMMES DEUX"


Œuvres dans les collections


Collections privées


Raâk André-Pillois. / Jeanine Rivais. / Colette et Robert Rey / Ans Van Berkum et Tom Blekkenhorst. / Jean-Claude et Simone Caire. / Luis Marcel. / Sylvia et Marcel Katuszevski. / Petra / Marion Hanna. / Michel Grésillon / Solange Galabert / Elisabeth Hunzinger / Eric Gougelin / Loren / Guy et Arlette Bertholon / Catherine Karako / Denis et Nelly Morizot / Alain Bouillet / Monique et Pierre Le Hingrat / Alain Bouillet / Patrick Michel / Karianne Boo et Alexandre Heidet.


Musées


Musée de Stadshof ZWOLLE (Hollande) et Musée Guislain GAND (Belgique)


Musée de l’Aracine. VILLENEUVE D’ASCQ. (Pas-de-Calais)                                  


Collection Cérès Franco d’Art Contemporain. LAGRASSE (Aude)


Musée de l’Art en Marche. LAPALISSE (Allier).


Musée d'Art naïf et marginal JAGODINA (Serbie).


Musée d'Art brut de MONTPELLIER de PATRICK MICHEL.


Osten GALLERY : SKOPJE (République de Macédoine)


Publications


L’AMATEUR N° 120 D’ALAIN et BLANCHE-MARIE ARNEODO : « Michel Smolec » par Jeanine Rivais.


L’AMATEUR N° 244   : « Michel Smolec et ses créations de terre » Par Jeanine Rivais.


CERAMISTES MAL ELEVES, COQUINS ET LIBERTINS : Ouvrage de Pierre Digan.


BESTIAIRE D'ARTISTES : Ouvrage de Pierre Digan.


"ART FUNERAIRE" : Ouvrage de Pierre Digan.

Détails

Les oeuvres de l'artiste :

Il y a 8 oeuvres.
Accepter

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez les cookies