Hermle Jörg

Né en Allemagne, à Berlin, en 1936, Jörg Hermle y a vécu jusqu’au début 1945, à l’exception de deux périodes, pour échapper aux bombes. L’une dans la forêt noire en 1943 et la seconde début 1944 dans un villages perdu entre la capitale et la mer baltique, mais en vain, car les bombardements n’ont pas épargné ces lieux de refuge. Dès l’âge de cinq ans le jeune Jörg fait sa première expérience de peintre. Il raconte l’émotion qui fut la sienne quand «le rouge et le vert se sont entremêlés» et il ajoute “qu’aujourd’hui encore ces couleurs génèrent la naissance de ses peintures”. Sur un dessin recouvert par un ocre rouge transparent, une fois sec, il applique un glacis de vert émeraude. A partir de 1945, toujours en Allemagne, il est réfugié dans le Odenwald et y mène une vie campagnarde. Il poursuivra un apprentissage de menuiserie et ébénisterie à Eberbach (1950-1953), puis un autre de peinture en bâtiment et lettrage jusqu’en 1956 à Heidelberg, des études préparatoires dans une école d’Arts Décoratifs à Darmstadt (1956-1958) et enfin des études à l’école de Beaux Arts de Berlin (HfBK) jusqu’en 1961. C’est à la fin de cette année-là qu’il s’installera à Paris, pour y rester jusqu’à aujourd’hui. On peut noter que jamais l’étudiant n’a songé à profiter d’une bourse ou a sollicité une aide financière. Il a donc été amené à rechercher un emploi qu’il trouvera dans une agence de publicité spécialisée (plein temps entre 1961 et 1969 puis mi-semaine jusqu’en 1989). Jörg Hermle est un passionné des techniques de la peinture ancienne. Entre 1980 et 1983 il enseigne les techniques du dessin et de la peinture à la MST (Paris 1, Sorbonne, Art et Archéologie). Cette recherche sur les savoirs d’autrefois a développé chez lui une technique personnelle basée sur l’emploi simultané de couleurs broyées à une tempéra composée et d’autres à un mélange d'huile et résine afin de pousser physiquement l’effet ombre-lumière à son paroxysme. La surface décomposée de mat et de brillant de ses peintures est donc voulue et recherchée; elle lui est devenu indispensables. -1970. Jörg Hermle se marie. Il épouse Elisabeth Walcker, elle-même artiste peintre. De 1971 à 1985, le peintre se fait artisan-entrepreneur; dans le Lot il construit et aménage une grange en ruine pour en faire un atelier et une maison de campagne. -1972. Naissance de son fils Nic techniques de la peinture ancienne à des amis et élèves. -1989. Le rêve devient réalité: Jörg Hermle s’installe comme peintre indépendant. 1999. Il acquiert la nationalité française.

Expositions personnelles entre 1977 et 2015


A Paris et Région dans les Galeries Jacques Massol, Valmey, Peinture Fraîche, Etienne de Causens, Nicolas Deman, Claudine Legrand, Anima, Goethe Institut espace Condé, Salon d'Automne, MJC (Nogent sur Marne). White Elephant- G.Eonnet§Dupuis, Fondation Taylor, Artklein (Sceaux), Galerie Vanaura (Verasailles). Galerie Art Aujourd’hui (Paris),


En France dans les Galeries Daniel Duchoze (Rouen), WAM (Caen), Espace Brousseau (Limonges), Acadie (Cajarc), Paul Riquet (Béziers), Anima (Lézat sur Lèze), Ortrud Charvet (Saint Martin de Ré), Fan-Fan des Mures et conjointement au Goethe Institut (Lyon). Centre culturel Athanor (Monluçon), Espace Culturel Leclerc (Vitry), Centre Culturel Bonnefoy (Toulouse), Centre Culturel (Monflanquin), Centre Culturel Valery-Larbaud (Vichy). Maison de l’Art (La Réole), Château Homécourt (Homécourt), Théâtre Scaron (Le Mans), Espace Châteaunenf (Tours), Espace culturel de Monflanquin (Lot et Garonne), Salle polyvalente Sauzet (Lot), Artgument (Esvres), Art Passion (Montpellier), Damon (Poitier), Françoise Souchaud (Lyon), Triangle des Arts (Libourne), “Le nuage bleu” (Morgat) Galerie Crid’art (Metz), Galerie Le clos des cimaises (Surgères), Galerie Carte blanche (Royan), Galerie Artrial (Pepignan).


En Europe dans les Galeries Lorelei (Bruxelles,B), Ludwig Weber (Viechtach, D), Noack (Mönchengladbach, D), Galerie Mammuti (Bruxelles)


Expositions de groupe depuis 1978


A Paris dans les Galeries J. Massol, Huis Clos, Marie-Claude Goinard, N. Deman, Valmey, Samagra Depréz§Bellorget, Lefor§Openo, Eonnet§Dupuy, Peinture Fraîche, Voeux d’Artistes, Echange Franco-Indien à la Mairie du 6ème Arrdt, Galerie Schwab Beaubourg (Paris).


En France dans les Galeries Nicole Buck (Strasbourg), Daniel Duchoze (Rouen), Ortrud Charvet (St. Martin de Ré), Acadie (Cajarc), L’atelier (Le Mans), Art@ctua (Le Mans), L’usine de Zabu (Evreux), Montcle’art (Lot). Le Lieu (Cuisery), Galerie Artgument (Esvres), Voeux d’Artistes Toulouse, Lyon, Marseille, Crid’Art (Amneville et Metz).


Dans le Monde dans les Galeries Peschken à Krehfeld (D), Dong Ah (Seoul, Corée), GANf., Jardin des Arts, POP-ON galerie, Fouoka Nagoya (Tokyo, J), Centre International de Nagoya (J), Musée d’Oguiss (J), Freihausgasse à Villach(A), Bilan A.C.(New York), Format 3mx4m (Bruxelles, Zurich), Musée Deggendorf (D), Inde (Rajasthan, Ambassade Française de Delhi, Aliance Française de Delhi).


Depuis 1981 participation à des multiples manifestations en France et dans le monde


A Paris Salon de Mai, Salon D’Automne, Salon Figuration Critique, Salon 109, Salon Comparaison (Chef de groupe “Expressionnisme”), Salon Grands et Jeunes, France-Maroc et Paris-Israël (Espace des Blancs Manteaux), L’Enfant et les Sortilèges (Orangérie du Jardin de Luxembourg), Échange Franco-Japonais (Japon et Paris), 12ème Salon international France-Japon (Tokyo et Paris).


En France Itinéraire Levallois, Puls’Art Le Mans, Salon Clichy, Salon Marne la Vallée, Salon Chamalière, Salon Mélun-Sénart, Salon Monflanquin, Salon Saint Antonin Noble Val, Foire Internationale de Toulouse, l’Enfance de l’Art à Nancy. Salon du Grand Quevilly, Salon du Chesnay. Salon du Sud-Est et Lyon, Nimart, Alpexpo.


Dans le Monde avec le Salon d’Automne en Chine, en Espagne, en Belgique, au Kosovo, avec Figuration Critique à Moscou, à Copenhague, en Espagne, en Belgique, avec Mr. Toshifumi Magori au Japon et en Chine, avec Aline Hercberg à Londre et à New York.


Présence dans Musées et collections


Fond National d’Art Contemporain de Paris, Fond Régional d’Art Contemporain d’Aquitaine, Musée d’Art Contemporain de Strasbourg, Fundation Rali (Urugay), Musée Mahori (Japon), Ville de Shanghai (Chine), Ville du Mans, Musée du Père Noël (Lot et Garonne) et de nombreuses Collections privées.

Détails

Les oeuvres de l'artiste :

Il y a 8 oeuvres.
Accepter

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez les cookies